~Le Hou-gyoku~

le Hou-gyoku a disparut! Arrancars et Shinigamis sont à sa recherche. Qui le détient? Une véritable bataille contre la montre commence!
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)

Aller en bas 
AuteurMessage
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Mer 18 Juin - 23:35

Plus que tout, Kira a peur de revoir Gin encore une fois.

Quand des angoisses le prennent à propos du champ de bataille, ce n'est pas qu'il craigne de tuer, de saigner ou de mourir. C'est l'effroi de retrouver une ombre dangereuse, une silhouette mince, un sourire moqueur.

Ses efforts pour se convaincre qu'il le détestait n'ont pas totalement porté leurs fruits, mais au moins, il ne reste de ses sentiments en lambeaux qu'une sorte de rancoeur pour avoir joué avec lui. Cela pourrait être bien pire, ça ne fait presque plus mal.

souvent il eut du mal a entrer dans ce bureau devenu vide et sans vie depuis le depart de son capitaine. avant il y avait gin... toujours ce sourire si mysterieux aux lèvres, mais aussi les dossiers que kira apportait et qui arrachait un sooupir d'agacement a l'albinos.

a present il etait seul dans ce bureau et devait s'occuper de la paperasse qui etait avant destiner a Ichimaru. parfois, il avait l'impression d'entendre encore Ichimaru-taicho se plaindre que se soit de la paperasse ou d'autre chose. mais ce n'etait que des brides de souvenirs, comme des voix lointaine revenant du fond de l'oubli.

aujourd'hui encore il etait seule. un silence lourd regnait dans le bureau, opressant Kira, a tel point qu'il en tremblait. il posa la dernière feuille au dessus de la pile de dossier, mais il resta assis a son bureau, ne pouvant empecher son regard de glisser jusqu'au bureau de bois ciré de son ancien capitaine. une douleur martyrisant son etre au plus profond de son ame. il l'avait trahi mais pourtant il n'arrivais pas a le hair. il l'avait admirer cet homme presque autant qu'hinamori admirait Azien. il aurait suivit Gin partout, mais aujourd'hui cet idéel etait briser. il se leva enfin de sa chaise et se dirigea vers la seule fenetre de la pièce, et laissa vagabonder son regard morne au loin. G
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 19 Juin - 0:12

Kira fut surpris, en arrivant au Quartier Général de la troisième division, de reconnaître une énergie spirituelle qu'il ne s'attendait pas à y trouver. Elle n’aurait pas du être là. Il y avait quelque chose d'anormal à cela. La lumière du matin commençait à baigner doucement la pièce mais elle en parut pas plus chaleureuse pour autant. Aussi morne qu’avant et surtout vide . A croire qu’Ichimaru avait emmené toute la vie avec lui . Qu’il avait fait vivre Kira et toute la division dans une sorte de grande bulle de verre et qu’il y avait soudainement enlevé tout air.

"He bien, tu t'inquiètes vraiment pour moi. Tu es vraiment à moi, après tout !"

dit une voix derrière son dos.

Le Capitaine Ichimaru.

Il pouvait sentir Kira se tendre. Les comportements inhabituels du capitaine Ichimaru ne débouchaient pas toujours sur de mauvaises choses, mais c'était le plus courant, et Kira ressentit un frisson de peur lui parcourir l'échine. Il pensait s'être habitué aux sautes d'humeur de son capitaine et à son imprévisibilité.

Cela aussi était inhabituel. Non que son capitaine dissimule son énergie spirituelle pour le surprendre, mais qu'il soit là si tôt. Le capitaine Ichimaru avait pour habitude d'arriver en retard. Avait pour habitude ? Si tôt ? Non … Ichimaru ne devait pas être là ! Il ne pouvait pas être là c’était impossible ! Il avait déserté , il avait trahi ! Pas vrai ? C’était confus, vague, tout .

Autrement pourquoi lui ? Pourquoi cette ombre blanche ,ce fantôme souriant était il là ? Adossé à la porte comme avant, avec sa tenue de Capitaine de la 3ème division, comme avant . Combien de temps Gin allait il continuer de hanter sa division et de le hanter lui ? Déchiquetant les rêves et le faisant vivre dans un cauchemar éveillé ?


Quelque chose ne vas pas , mon petit Izuru ? On dirait que tu as vu un fantôme . Sa voix moqueuse et narquoise s'élevait encore dans l'air . Il était là, le monstre dans sa tête . Le traitre . Son capitaine...
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 19 Juin - 10:00

L'aprehension mais aussi la peur dut a la surprise pouvaient se lirent sur son visage a présent crispé. Quelques frissons de peur traversa son corps. et Kira n'eut le temps de s'etendre sur le sens des mots prononcer par son ex-capitaine,

Gin venait encore de surprendre son vice-capitaine, ce cher capitaine ce trouvant adosser a la porte comme chaque matin ou il rentrait dans le bureau en le surprenant. le jeune blond ne savait jamais a quoi s'attendre d'Ichimaru qui prenait souvent un malin plaisir a lui faire peur. a présent face a son capitaine il allait entamer le geste quotidien de saluer son capitaine respectueusement quand il compris que quelque chose clochait. apres la surprise et la peur, ce fut la confusion qui recouvrit son visage. jamais Gin n'aurait dut etre la! il les avait trahi...non? pourtant... il etait la devant lui, avec sa nonchalence et son sourire habituel. que se passait-il? tout ce temps passer seule sans le capitaine, mais aussi la trahison n'avait été qu'un mauvais rêve? non la douleur etait trop réél pour n'etre qu'un cauchemard. il eut soudainement l'envie de s'approcher et toucher ne serais-ce le tissu de son kimono pour ce prouver sa présence.

Kira etait completement perdu dans une totale confusion. réalité ou rêve, il n'arrivait plus a distingué. Kira voulait y croire. il voulait croire au retour de Gin. Et a ce moment la il ne penssait pas au bonnheur de Rangiku de le revoir aussi. et cette confusion etait exactement ce que Gin avait voulu.

*qu'est ce qui se passe...je devien fou!*

le vice-capitaine s'entendit comme avant, prononcer ces deux mots tant prononcer avec fierté et confiance.

ichimaru...taicho?

il n'osait detourner le regard de peur que lorsqu'il reposras ces yeux sur la porte Gin n'y soit plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 19 Juin - 14:53

Où était la vérité ? Etait-ce un rêve ou plutôt un cauchemar ? Qu’est ce qui était réel ? Qu’il le lui dise ! Sans doute si Ichimaru lui disait quelques chose, n’importe quoi, il le croirait. Dans les yeux bleu si clair de Kira s’était allumé une lueur folle d’espoir . Il voulait y croire, désespérément. L'espoir faisait vivre et Gin était bien vivant après tout. Alors peut être que…

Le Vice-Capitaine semblait partagé entre l’idée d’approcher ne serait-ce que d’un minuscule pas vers l’albinos. Il était tout à fait semblable à un papillon qui s’approchait d’une flamme destructrice, fasciné Le blond semblait se retenir de lever une main tremblante vers cet homme fascinant.

On pouvait enrager à l'idée d'un homme aussi fort que Kira soit réduit à l'état d'objet sans volonté et ridiculement faible, à un enfant complètement paumé. C'était écœurant. Il s'était fait prendre si naïvement au piège, et s'accrochait comme un naufragé aux vestiges chimériques d’un espoir.

Sa bouche semblait avoir parlé toute seule, prononçant ses mots comme doté d’une volonté propre. La voix du jeune shinigami était indécise.

Et l’albinos répondit par un de ses sourires sardoniques . Les pires, et de loin, ceux qui dévoilaient pour quelques instants ses dents comme des crocs . Il avait l’air si… naturel. Comme si cela était normal qu’il soit là, avec son costume de Capitaine au lieu de sa tenue trop blanche . De venir dans le bureau comme si de rien n’était au lieu d’être à Las Noches.

Il avait l’air bien amusé de la confusion dans laquelle se noyait Kira.


Oui ? Tu as quelque chose à me demande mon petit Izuru ?


Petit Izuru... décidément, Kira n'était d'un gamin aux yeux de son capitaine. C’était la seule personne dans toute la division à qui il faisait l’honneur de l’appeler par son prénom . C’était comme une récompense : un espoir qu’il donnait et qu’il pouvait reprendre quand bon lui semblait.

Gin croisa ses bras sur sa poitrine, incitant son subordonné ou ex-subordonné ( ? ) à s’avancer pour qu’il puisse s’exprimer clairement. Son expression faciale n'avait pas changé pourtant : ce sourire malsain, ses yeux semblables à des fentes, et une peau si blanche que c'en était effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 19 Juin - 16:36

Oui ? Tu as quelque chose à me demande mon petit Izuru ?

C’était comme avant. Il l’avait souvent appelé « petit Izuru », et cette fois-ci ne faisait pas exception. Encore une fois il se questionna sur sa santé mentale. Ichimaru était bel et bien devant lui il en était à présent sur. Mais il avait encore des doutes. Pourquoi était-il revenu ? il secoua énergiquement la tète et se détourna a moitié d’ichimaru. Il ne savait plus quoi penser. Il tentait doucement de reprendre un peu de sang froid et il ferma les yeux pour ne plus avoir la vue troublante de son ex-capitaine.

*il a trahi la soul society…pourquoi je réagis comme ca... Mais pourquoi est-il revenu ! Ce n’est surement pas pour reprendre sa place*

il ouvrit de nouveau les yeux les idées un peu moins embrouiller, mais toujours le doute persistant au fond de lui et l’espoir qui continuait de briller dans son regard. Il paraissait plus calme de l’extérieur mais quand était-il dans son esprit. Il fit de nouveau face a Gin et dit d’une voix qui se voulait calme mais qui tremblait malgré elle légèrement.

Ichimaru-tai…que faite vous ici ?


Gin avait toujours cet air de renard rusé ou de chat malicieux sur le visage. Personne ni même Izuru. le blond restait immoblie et attendait une reponse de sa part le coeur battant, et les poing serrer pour contenir ces quelques tremblement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 19 Juin - 17:26

Ichimaru s’affecta d’une moue boudeuse , en regardant son Lieutenant. Il fit mine de réfléchir un instant en regardant le plafond comme pour y trouver l’inspiration avant de lâcher avec une légèreté épouvantable :

Voilà une question bien déplacée. Mais je vais être aimable car tu as bien été sage … Quel mal à t’il devenir dans sa propre division ? Je viens ici tous les jours tu sais . Comme hier et avant hier et comme demain . Après tout c’est mon devoir de capitaine n’est ce pas .

Sa voix était trainante comme d’habitude . Et il jouait, il jouait à faire comme si de rien n’était comme si il n’était jamais parti. Comme si tous n’avait été au final qu’une invention de l’esprit . Encore un jeu d’Ichimaru . Il s’amusait à faire douter Kira car il savait qu’il avait toujours le contrôle le plus total sur lui . Il pourrait lui faire dire n’importe quoi et même pensé n’importe quoi . Il pourrait même lui faire renier la réalité la plus évidente.

Cette atmosphère tendue et froide, angoissante, c'est ça la 3eme division. Ou c’était la 3eme ?
Au final peu importe de savoir si Gin était parti ou pas, si il était là ou non : cette division resterait marquer à jamais par son poison . Tant que quelqu’un se souviendra de lui, son image et son emprise sera toujours la même sur cette division peu importe la personne qui prendrait son poste.

Remarquant que son subordonné restait muet, Gin s'avança alors et, d'un coup sec, bloqua Kira contre un mur froid et inconfortable. La silhouette imposante de son capitaine surplombait entièrement le vice capitaine. C’était dans ces moments là que le capitaine Ichimaru avait l'air le plus bestial.

Tout proche... bien trop proche. Son venin entouré à présent l'espace vital du blond qui avait alors du mal à respirer comme si l'atmosphère et l'aura obscure d'Ichimaru compressaient ses organes de l'intérieur. Il y avait dans cet être quelque chose d'effroyable. Ou cet être tout court était effroyable. Le visage de Kira se trouvait dans l'ombre d'Ichimaru.


C’est embêtant , ça … Tu me parais très perturbé aujourd’hui, pauvre enfant … Je crois que tu couves quelque chose . Tu es en plein délire, petit Izuru.
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 19 Juin - 18:07

kira ne savait plus quoi penser. La réponse de Gin l’avait laissé totalement perdu et sans voix. C’était impossible ! il n’avait pas vu rêver toutes ces semaines ces mois passer a s’occuper seul de la division d’espérer le retour de son capitaine ! Cela semblait bien trop réel pour être un rêve ! Gin lui mentirait-il ? Non… mais il l’avait trahi une fois alors mentir ne lui poserais aucun problème ! Mais s’il ne les avait pas vraiment trahis ? Il ne comprenait plus rien et mit une main a son front sentant un mal de tète arriva a grand pas. un silence tendu régnait dans le bureau de la 3ème division ou Gin prenait a malin plaisir a torturer mentalement son ex-subordonner.

Le vice-capitaine toujours aussi silencieux et perdu ne put réagir quand gin s’approcha et le bloqua contre le mur. Il ne put que pousser un petit hoquet de surprise. Il leva son regard mais le baissa aussitôt se sentant oppresser et gêner comme jamais. sa respiration se faisait saccader et il se tassait sur lui-même tel un petit animal pris au piège par son chasseur. Mais pourtant l’idée que gin ne soit jamais partit rentrait doucement dans son esprit et il se sentait quelque peu soulager. Il regarda le sol et dit d’une vois étouffer.

Pardonnez moi Ichimaru-taicho.. je n’aurais pas du poser cette question. je doit être effectivement un peu fatiguer.

Il était a présent totalement rentrer dans le jeu de son capitaine. L’idée que Gin ait été la tout le temps c’était installer a son esprit et il était persuader que le reste n’était qu’un cauchemars il s’était peut-être réveiller d’un long sommeil après la bataille contre les rokia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 19 Juin - 22:38

Kira baissait la tête, comme prosterné devant ce psychopathe si lumineux. Il croyait tout ce que Gin lui disait et reconnaissait des choses imaginaires qui lui paraissaient bien plus réelles puisqu’elles venait de lui . Ichimaru avança une main aux doigts fins et blancs comme ceux d’un squelette . Un squelette ricanant et dansant dans l’ombre… La main se posa sur les cheveux blond, blond d’innocence. Il pourrait lui arracher une mèche de cheveux ou même le tirer par les cheveux il était à sa merci la plus totale.

Le petit Izuru … Complètement abandonné , il suffirait d’un revers de main pour qui le balayes Ou même qu’il en donne l’ordre…
Le geste n’était pas aimable c’était plus une marque de possession ou la de la moquerie qui disait « Brave Chien … Gentille marionnette »

Mais il n’avait pas fini de jouer, oh non pas déjà . Il avait « lavé le cerveau » de Kira et régnait en maitre dans son esprit. Il le remodelait à sa guise. Juste comme ça car il en avait le pouvoir.


Il faudra que je t'amènes à la 4ème division voir Unohana ton état me préoccupes.Hum je te pardonnes pour cette fois mais c’est bien parce que c’est toi … expliqua le capitaine Ichimaru sur le ton de la patience mise à l'épreuve.

Puis il se recula , avant de faire chuter son Vice-Capitaine mieux qu’avec n’importe quel sort ou n’importe quel coup . Il suffisait de parler…


Tu es un garçon innocent. ricana le capitaine Ichimaru. Venant de lui, cela envoyait un frisson dans la colonne vertébrale.

Mais tu rêvasses encore . Dis moi, Izuru, tu es en train de rêver ? Il faudrait que je m'invites dans cette petite tête pour savoir ce qu is'y passe...

Peut être n’avait il pas tort, plus proche de la réalité qu’il n’en était possible. Il continuait de l’endoctriner pour que cela soit aussi cruel que possible . Que son désespoir l’amuse comme avant. Ses phrases étaient plus tranchantes qu’un Katana… Il allait l’enfoncer encore plus loin dans le gouffre. Dans l’abime d’une illusion qui en se fracassant ferait bien plus mal que la réalitée.

Dis moi, rêves-tu souvent de notre division ou de moi? Ou de celle des autres ? Peut être de celle du Capitaine Aizen et d’Hinamori-chan. Tu devrais aller les voir, le Capitaine s’inquiète beaucoup pour toi et je suis sure qu’elle serait contente de te voir cette mignonne petite Momo…

Kira eut l'impression fugitive qu'un mur venait de se refermer sur lui, et qu'ils étaient prisonniers dans un piège formé par le capitaine Ichimaru. Pourtant il ne semblait pas du tout disposé à essayer de se dégager de cela. Il était en plein dans la toile, tissée de fils de mensonge qui devenait réalité. D’ordres faisant office de loi . Il était entre ses griffes. ..
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Ven 20 Juin - 16:25

son corps se tendit un peu plus quand ichimaru posa une main squeletique et blanche sur sa tête. il n'osait rien dire et ne preferait pas pensser a la signification de se geste. mais au fond de lui il savait ce que penssait gin quand il faisait ce geste et pourtant il n'essayait pas de se rebeller, il laissait faire. alors que sa main etait toujours sur le dessus de son crane il dit d'un ton qui lui fit relever la tête.

Il faudra que je t'amènes à la 4ème division voir Unohana ton état me préoccupes.Hum je te pardonnes pour cette fois mais c’est bien parce que c’est toi …

ce ton la Gin l'employait parfois. et sans savoir pourquoi Kira se sentait un peu soulager de l'entendre parler sur ce ton. comme cela il avait l'air patient, meme si Izuru savait que Gin cachait toujours un petit quelque chose derrière ces paroles. il en se doutait pas une seconde qu'il se payait sa tete. il etait a present totalement sous son controle ayant accepter l'idée qu'il avait delirer et que rien n'avait changer. il hocha doucement la tête comme totue reponse alors que l'albinos retirait sa main et se reculait.

le blond lui se degagea du mur et redressa la tête entièrement pour pouvoir regarder le capitaine en face. il l'ecoutait parler buvant ces paroles, mais ce qu'il entendit, le fit se tendre encore une fois.

Tu es un garçon innocent.

c'etait donc ce qu'il penssait de lui. Izuru se dit qu'il meritait un peu ca vu qu'il ne montrait pas vraiment le contraire devant son capitaine. ilne fit donc encore une fois aucun commentaire et le laissait parler et prendre ces remarque en pleine face sans rien dire bien trop soulager que tout ce qui s'etait passer n'etait qu'un mauvais rêve.

kira laissait donc le capitaine l'enfoncer encore et encore dans cette illusion, et lui meme si plongait volontier.

Dis moi, rêves-tu souvent de notre division ou de moi? Ou de celle des autres ? Peut être de celle du Capitaine Aizen et d’Hinamori-chan. Tu devrais aller les voir, le Capitaine s’inquiète beaucoup pour toi et je suis sure qu’elle serait contente de te voir cette mignonne petite Momo…

he bien... oui j'y penserais taicho..

il regarda autour de lui. Gin lui donnait l'impression qu'il lisait dans son esprit. son regard se posa sur la pile de dossier qu'il avait remplit a sa place, puis il se detourna de la paperasse et retomba sur le visage toujours aussi souriant de son capitaine.

vous avez besoin de quelque chose taicho?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Ven 20 Juin - 22:56

On lui a donné Kira Izuru pour subordonné, un garçon tranquille, discret, loyal, innocent mais aux gouffres d'ombre insoupçonnés. Gin avait l'impression qu'on ne lui avait jamais fait de meilleur cadeau. Ce n'était pas seulement qu'il pouvait manipuler Kira et le mettre mal à l'aise tant qu'il voulait - il pouvait faire ça avec n'importe qui, et d'ailleurs il ne s'en prive pas. Non, c'est qu'il suffit d'un tout petit peu de finesse pour que ces méthodes, au lieu d'éloigner Kira de lui, le rendent chaque fois plus attaché à son capitaine, plus avide de le suivre. Et alors là, le point de rupture, la déchirure qui lui inflige est d’autant plus douloureuse… Kira préférerait faire face aux remarques désagréables de son supérieur que d'être abjectement ignoré. Oui, Ichimaru était captivant. Cette même fascination, doublée d'une curiosité malsaine était parfois meurtrière pour un esprit comme le sien.

Le « Petit » adressa encore la parole à l’albinos, lui demandant si il avait besoin de quelque chose ou si il pouvait lui être d’une quelconque utilité. Bien sur … Il était là pour cela, pur l’amuser un peu de la monotonie. Entre ses mains il n’était plus que sa marionnette …


Nan. Quoique… Je m’ennuie. Racontes moi quelque chose, ça me distraira sans doute ?

Il avait ce sourire ricanant, et cette voix faussement plaintive. Atroce, tout bonnement atroce.
Tout en lui était comme ça, ses mains, sa buche, sa façon de parler de bouger. Quand on fixait Ichimaru on ne savait as à quoi s’attendre, il pouvait tout faire éclater de rire, un rire glaçant ou massacré quelqu’un. Oui, mais on ne pouvait détaché les yeux comme hypnotisé par sa présence… Une fascination macabre.
Gin s’avança et passa une main sur la pile de document que le Capitaine aurait du remplir mais qui portait un post-it signalant qu’il était adressé au Vice-Capitaine Kira. Bien sur puisque la personne responsable n’était plus là pour s’en préoccupé.


Oh ? tu t’ennuyais tellement de moi que tu as rempli les papiers à ma place ? Comme c’est mignon je suis touché…


Ils savaient tous les deux qu'il ne pensait pas un mot de ce qu'il disait. Mais ce n’était pas suffisant, il fallait qu’il reprenne , histoire de planter le couteau plus loin dans la plaie, de frotter les blessures de sel pour qu’elles ne cicatrisent pas.

Tu t’intéresses donc autant à ma personne mon petit Izuru ?

reprit le capitaine Ichimaru, avec le ton moqueur qu'il avait toujours quand il constatait les faiblesses de Kira. Ses phrases frappent d'autant plus durement quand elles ne sont presque pas prononcées, juste sous-entendues, quand on a l'illusion qu'elles entrent dans la tête d'elles-mêmes…
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Ven 20 Juin - 23:38

kira suivrais son capitaine partout. il l'admirait pour ce qu'il penssait qu'il etait, pourquoi tant d'admiration? seul kira le savait, et meme lui avait du mal a dire exactement pourquoi tant d'admiration. il se souvenait encore du jour de l'entrainement sur des demi hollows ou tout avait basculer. il avait totalement paniquer mais ce fut se moment que choisit gin et aizen pour apparaitre tel des heros ou des anges gardien. cer fut la première fois ou kira posa ces yeux sur le capitaine. au debut gin l'avait intriguer, puis ce fut de la fascination. quand il entra au seireitei et devint quelques années plus tard vice capitaine cette fascination se transforma lentement en admiration.

Nan. Quoique… Je m’ennuie. Racontes moi quelque chose, ça me distraira sans doute ?

quelque chose? he ben....

il ne savait vraiment pas quoi raconter a son capitaine. mais habituer par les ordres et les qustion parfois bizarre ou douteux de son capitaine il cherchait deja quelque chose a dire. son "mauvais reve" lui etait sortit de la tête, et tout ce qui comptait a present etait se sentir utile en servant ichimaru. car oui izuru n'aimait pas se sentir inutile, il voulait montrer le meilleur de lui meme devant son capitaine! lui montrer qu'il etait quelqu'un et qu'il meritait sa place aupres de lui. Gin ne lui laissa pas le temps qu'il posait deja une autre question. lui touché? non il n'etait pas touché. il s'en foutait un peu qu'il est fait son travail il en etait sur, mais cela lui sufisait. meme si le capitaine ne penssait pas un mot de ce qu'il disait kira se contentait de ca.

Tu t’intéresses donc autant à ma personne mon petit Izuru ?


c'est que...

pour kira c'etait le moment de lui dire ce qu'il penssait de lui. il prit donc son courage a deux mains et declara un peu tendu.

je vous admira ichimaru-taicho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Dim 22 Juin - 0:19

Kira fit un aveu, ses mots semblaient avoir du mal à sortir de sa gorge, bloqués par tant de sincérité et de fidélité aveugle. « Je vous admire Ichimaru-taicho » hein …
Cette phrase ne put qu’arracher un sourire au Capitaine, à cet obscur albinos.

Le piège s’était refermé et Izuru aurait tout à fait pu être substituer à un pantin ressemblant au Lieutenant qu’Ichimaru pouvait faire parler, bouger ou en trancher les fils …

Gin aurait pu être un très bon marionnettiste, il aurait fallu qu’il s’approche du blond, lui fasse ouvrir la bouche et fermer en lui prenant le menton tandis qu’il imiterait le jeune shinigami, parodiant sa sincérité innocente, presque infantile…

Il semblait bien trop soulagé . Il avait retrouvé sa véritable place, son capitaine, tout comme avant. Gin en rirait presque, a en avoir mal au ventre.

Tu es bête Izuru-chan.

C’était presque trop facile. En quelques phrases de son Capitaine Kira a tout oublié. Il a oublié la guerre, il a oublié ce que sont réellement les choses. Il agît donc comme avant comme si ça ne s'était pas passé. Comme si le « vrai cauchemar » était effacé. La Lâcheté. La Trahison. La Peur. La Solitude. L'Absence. L'Égoïsme. Un vocabulaire de mot qu’Ichimaru lui a fait apprendre par cœur en les lui faisant ressentir au plus profond de la chair.


Pauvre petit. Tu ne peux t’empêcher de croire en moi hein ? Bien que je t’ai trahis et que je te trahis encore.

C’était le brutal retour à la réalité, mais pas total et franc. Juste une petite piqure de rappel. Il le frappait en lui jetant la vérité en face pire qu’une gifle. La première fissure dans la jolie bulle de l’illusion . Et alors le retour au réel, la libération du mensonge n’est pas une délivrance mais une douleur de plus.

Ichimaru souriait toujours, moqueur et surtout indifférent. Il n’avait pas bougé d’un millimètre malgré ce qu’il venait de dire ,comme si c’était tout à fait normal ou que la fin de la phrase avait été inventée.

Finalement c’était la descente au enfer la plus totale : la confusion régnait en maitre . Mensonge et vérité s’enlaçaient étroitement donnant naissance à une amer désillusion.
Revenir en haut Aller en bas
hanatarou
4ème Siège de la 4ème division, Punching-ball officiel de la 11ème division, Médecin sadique
avatar

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 22/03/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
1000/1000  (1000/1000)
Point de vie.:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Mar 24 Juin - 13:06

Tu es bête Izuru-chan. il regarda son capitaine les yeux legermenet ecarquiller ne comprenant pas très bien ce que voulait dire son capitaine; il le trouvait bête? mais cela ne fut rien a coter de ce qui arrivait. gin l'avait plonger dans une illusion ressemblant a un ideal pour kira, mais il n'avait pas l'intention de le laisser nager dans ce mensonge eternellement.

"je te trahis encore"...cette phrase tournait dans sa tête en bouclz inlassablement. les yeux ecarquiller et les menbres tremblant le blond ne savait pas quoi penser. il ne voulait pas croire a cette possibilité. il avait toujours une confiance aveugle en ichimaru. il regardait son capitaine comme si il voulait se persuader qu'il avait imaginer ces paroles comme si il cauchemardait eveillé. il etait peut-être temps d'allez a la 4ème division se disait-il.

vous...excusez moi capitaine? qu'avez vous dit?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   Jeu 26 Juin - 0:50

On ne savait pas si il tremblait de rage, de peur, d’horreur, de dégout ou de désespoir. Si il allait se mettre à hurler, à pleurer ou pas… Kira semblait voir ce que Gin lui avait laissé voir, qu’il se souvenait vraiment du « vrai ». Mais il oubliait facilement, heureusement... Ichimaru le regardait et, pour un peu, Izuru semblait fort tenté d’aller vers le Capitaine.

Avait-il un jour, été aussi…désorienté ? Non, c'est pire que cela. On ne pouvait même pas à mettre de mot sur son état qui désarçonnait complètement. Terrassé, abattu, atterré…Brisé, démoli. Mais le pire était qu’Ichimaru s’en amusait, son sourire s’élargissait encore si c’était possible . Puis il ouvrit grand les bras avant de les hausser au ciel, comme si son lieutenant était pris d’une crise de folie dont il ignorait l’origine.


Oh ? Qu’est ce que j’ai dit ?


Puis sa mine faussement trop surprise se fendit d’un clignement de sourire qui parut soudain bien plus aiguisé et brillant, comme les crocs préparant à mordre. Ce rire infâme, ce sourire délicat … Non . C’était trop dur à regarder . On aurait dit le Diable en personne avec ce manteau qu’il ne devait plus revêtir, pas en face de lui.


Ah mais bien sur, je sais... Tu as peur des cauchemars éveillés et les souvenirs qui te rongent ? Mais ne t'inquiète pas, mon ange…Moi, je suis là. Enfin à cet instant, car je vais partir tu sais . Je vais encore partir et te laisser là, comme avant. Exactement comme avant.

Et il répétait ces derniers mots sans cesse comme une comptine enfantine mais au lieu de rassurer c’était juste un parmi les coups de poignards dans le cœur qu’il s’apprêtait à infliger au blond. Cela glaçait les sangs et terrifiait plus qu’autre chose alors qu’il remuait minutieusement le couteau dans la plaie béante.

Assez ! Assez ! Faites qu’il se taise au lieu de jouer avec lui ! Kira n’en avait pas suffisamment entendu? Ca suffit, c’en était assez… Et pourtant la torture n’était loin d’être finie…

C’était de la violence gratuite, de la douleur pour la douleur… mais ce n'était pas par vengeance non…juste par plaisir qu’il brisait Izuru et son acte en devenait bien plus effroyable alors.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)   

Revenir en haut Aller en bas
 
un vide comme jamais (GINOUCHOU LOL)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les héroïnes Disney comme vous ne les avez jamais vu...
» Nous ne serons jamais des héros de Jouvray et F/G Salsedo
» JAMAIS SANS MA FILLE de Betty Mahmoody
» Soft de communication video Wifi comme l'Iphone 4
» Jamais reçu une carte comme celle là !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Le Hou-gyoku~ :: ƒℓσσ∂αтσιяє! :: ¢σявєιℓℓє-
Sauter vers: