~Le Hou-gyoku~

le Hou-gyoku a disparut! Arrancars et Shinigamis sont à sa recherche. Qui le détient? Une véritable bataille contre la montre commence!
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]

Aller en bas 
AuteurMessage
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!] [PV gin! ]   Dim 18 Mai - 20:33

Pourquoi maintenant? Et pourquoi eux? Étaient-ils tombé sur la tête? La seule réponse dont notre groupe avait eu le droit s'était "nous avons confiance en vos capacités" mais cela sonnait faux. il n'y avait pas que ca! Pourquoi nous? et pas des gens plus grader? On fonce droit a l'abattoir.

Toutes ces questions.... sont celles que se pose un jeune shinigami dont le destin n'avait peut-être pas jouer en sa faveur. Mener un groupe il savait le faire. De la force il en avait. Mais être responsable de tant de vie, était difficile à gérer. Trop de tension. Ce lieu trop bien gardé pour son grade et ceux de son unité.

Mais tout cela doit être confus. il vaut mieux repartir a zéro.

hier-16H devant le général Yamamoto

Saiji kotome venait d'être convoquer devant le général Yamamoto. il se posait beaucoup de question. Pourquoi lui un simple gradé? Mais il fit ce qu'on lui dit et se présenta le plus rapidement devant le plus vieux des shinigamis. il s'inclina devant lui et attendit. le dirigeant de la soul society ne perdit pas de temps et lui expliqua en quoi consistait la mission qu'il allait lui confier. Cela fit bizarre a saiji ! se n’était pas le capitaine ou même son idole Renji Abarai qui lui donnait ces mission normalement ? comprit bien vitre que s’(était une mission de la plus haute importance. Mais même si Yamamoto lui faisait confiance pour la mener a bien ce n’était forcement pour ca qu’il allait la réussir. Il n’était vraiment pas rassuré ! ce que Yamamoto lui demandait semblait pour lui une trop lourde charge. Il ne pensait pas qu’il est les capacités pour cette mission. Mais ne voulant pas contredire le général il ne faisait qu’acquiescer.
S’est a la fin que vint cette phrase « nous avons confiance en vos capacité »
Mon œil oui ! En tout cas saiji avait un très mauvais pressentiment.

On lui avait assigné un groupe avec qui il devrait partir le lendemain. Il se dirigea donc vers sa division et plus précisément sa chambre. Il se posait trop de question pour suivre Renji en cachette et le traquer partout ou il va. Non ce soir il allait laisser Renji-sama tranquille. Il s’assit sur sont lit et prit son zanpakuto qu’il sortit de son bourreau avant de le poser sur ces genoux, comme il l’avait fait la première fois qu’il était entré dans le bureau du vice capitaine. Il ferma les yeux. Il resta comme sa au moins une heure. Il était partit dans son monde intérieur et comme son zanpakuto et lui était assez proche et que le zanpakuto avait perçut ces doutes ils parlèrent de la mission dont Saiji avait été assigné. Un bon moment plus tard il revint « sur terre » et rangea son zanpakuto dans son fourreau avant de se lever et de le déposer sur un petit meuble qui lui servait de rangement pour ces vêtements. Puis il retourna a son lit et se coucha directement. Il avait besoin de repos, et il n’avait pas faim. Son estomac était noué et préférer oublier en se plongeant dans un de ces rêves, ou il était toujours aux coté de Renji Abarai. Peut-être allait-il encore rêver que Renji soit capitaine et que lui Saiji est son vice capitaine. Il aimait particulièrement ce genre de rêve. Il ferma les yeux et se laissa guider par le sommeil qui prit plus de temps a venir qu’as l’accoutumée.

Le lendemain- mission au hueco mundo –départ

Saiji avant de partir passa dans le bureau du vice-capitaine et posa un message sur son bureau. Il le faisait quelques fois mais la comme il ne savait pas comment allait se passer la mission il l’avait fait. Le message disait ceci : « je pars en mission au hueco mundo n’oubliez pas votre boulot vice capitaine ^_^ » et tout ca sans oublier le petit smille juste en dessous du message. Puis sans se retourner il sortit du bureau.
Saiji était devant le portail qui reliait les mondes avec son équipe. Ils devaient allez cher hurahara et passer par son portail a lui pour allez au hueco mundo. Guider par des papillons de l’enfer ils traversèrent l’entre-monde et arrivèrent assez vite chez l’ancien shinigami de la 12ème, et ils expliquèrent la situation. Hurahara leur ouvrit le portail et s’est un peu nerveux et pas très sur de lui que saiji y entra.
___________________________________________________________________________________________________

voila comment le jeune saiji se retrouva au hueco mundo a mener son groupe. a peine arriver qu'ils se faisaient attaquer par diverses hollows. des les premiers combat des vies furent arracher. Saiji perdait de plus en plus confiance en lui. le nombre de ces hommes diminuaient et les blessés augmentaient. il avançaient toujours en direction de las noches, le grand château ou se cachait aizen et l'espada. Leur but n'étaient pas vraiment de tuer les espada mais de faire diversion le temps que d'autre shinigamis arriver après eux reprennent la chose la plus précieuse pour les plan d'aizen. Comme si ce plan ridicule allait marcher! aizen n'était pas dupe ni bête! ils s'étaient tous jeté dans la gueule du loup et ils ne pourraient plus reculer pour échapper a leur sort. alors qu'il venait d'atteindre las noches, une lame vint frôler la joue de Saiji pour allez embrocher trois de ces shinigamis. la lame avait laisser une coupure sur sa joue mais il se fichait de cela. il s'était retourner et regardait les trois vies qui venait de quitter ce monde. la lame se rétrécissait progressivement et saiji la suivit du regard. Quand ces yeux se posa sur le possesseur de ce zanpakuto, il eut un pas de recul.
il était devant......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]   Lun 19 Mai - 21:29

Ichimaru marchait d'un pas déterminé, ses yeux de rapaces plantés droit devant lui, et son éternelle ombre de sourire narquois flottant au bord de ses lèvres. Les pans de sa cape blanche claquaient derrière lui.

C'était comme si le poids d'un siècle entier s'était abattu sur les hauts murs de pierre de Las Noches, et qu'ils portaient le deuil de leur ancien éclat en se voilant d'une pénombre sinistre.
Il y avait toujours ce silence pensant, ces formes et ces arrancars lourdement drapés qui suivaient de leurs yeux accusateurs les rares passants…

Gin se figea subitement, son sourire se tordant en une moue mêlant nonchalance et agacement. Tiens, tiens Aizen avait sans doute quelque chose pour lui. Une chose qui le dériderait un peu, le Hueco mundo était ennuyeux avec ses éternels calme plein…

Le vent soufflait avec violence sur les flancs de la colline où se tenait l’étrange palais de Sa majesté. Sifflant, grondant, tempêtant ; puissante respiration des cieux qu’aucun mouvement ni bruit ne semblaient vouloir troubler.

Dans la vaste pièce principale était occupée, un trône, imposant comme seule parure. Des chandeliers illuminaient la pièce. Les flammes dansaient, répandant leur lumière tremblante et pales. Les ombres des bougies se tordaient, se fuyaient et se confondaient sur les murs.
L’ancien Capitaine de la Cinquième division siégeait sur son trône et l’incita à approcher.


Il semblerait que la Soul Society nous est envoyé quelques invités. Va donc les accueillir. Il semble que ce cher Yamamoto ai oublié notre supériorité. Une piqûre de rappel s'impose.


Entendu Aizen-« sama ».

Il reprit son air moqueur en appuyant effrontément sur la pseudo marque de respect. Il inclina la tête en répétant mécaniquement son accord.

Tuer des innocents, des femmes et des enfants ne lui posaient aucun problème de conscience, du moment que cet ordre venait directement. C'était une ligne de conduite à laquelle il ne dérogeait pas.
Enfin de quoi s’amuser un peu.

________________________________

Transperce ! Shinzô.


L’attaque était venue de nulle part. Elle avait fendue l’air tandis que le maigre groupe de shinigamis tenait tête à quelques holows assez furieux. Sa lame embrocha trois d’entre eux. Ils les prenaient au berceau ma parole. Ce n’étaient que des enfants…

Puis Ichimaru détourna avec une grâce consommée son visage fin, et reporte son attention sur le sable à quelques endroit tachés du liquide poisseux. Toujours la même odeur, un peu fade, vaguement sucré. Sang.

En le fixant aussi intensément, on pouvait parvenir à deviner l'instant où il reprendra la parole: les commissures de ses lèvres étirées frémissent un bref instant, son sourire clignota, puis sa voix honnie s'éleva à nouveau.


Je me demandes bien à quelle division vous pouvez appartenir vous . Vraiment ça me perturbe.

Et avec ce sourire infect… Il avait les poings chevillés à ses hanches, dans une posture nonchalante et furieusement agaçante. La lame s’approcha de son propriétaire, gardant un cadavre happé par l’épée. Gin arracha un pan du kimono de la victime, une jeune fille, un jour elle avait sans doute été belle sans cette blessure qui l’avait presque tranché en deux.
L’ancien Capitaine lut le symbole près de la couture. On dirait qu’il allait rire.

Oh ? La Sixième Division ?Comment va ce cher Byakuya !


Personne n’eut le temps de voir la deuxième salve qui fondait droit sur eux. Cette fois ci quatre personne s’écroulèrent au sol, comme des marionnettes à qui on aurait tranché les fils.
Il restait un petit officier parmi les cadavres te les quelques survivants. Il l’avait effleuré avec la lame, entaillant son visage poupin.


Une petite souris qui court dans le noir… c’est-y pas mignon ?


Saiji vit le sourire de son interlocuteur se découper dans l’obscurité mais, étrangement, cela ne la rassura guère. Et puis, cette voix… Le shinigami semblait passer à la frayeur, puis à la franche terreur. Son sourire s’élargit et il se baissa pour s’approcher de lui.

Il savait qui il était ? Oh vraiment quelle charmante attention, il en serait presque touché… Il tendit la main et lui attrapa le menton. Avec une telle proximité le tuer serait un jeu d’enfant…


Tu as peur de moi, petite souris ?

Etait-ce un effet d'unesprit affolé, ou est-ce qu’il avait… ronronné les derniers mots ?!
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]   Lun 19 Mai - 21:56

Oui saiji connaissait l’ex capitaine de la 3ème. En fait il aimait savoir tout ce qui se passait au seireitei. Et même si il n’était pas encore a la sixième lors de la trahison d’aizen et de ces deux acolytes il était au courant de ce qui s’était passer. L’homme qui était devant lui et qui venait de tuer le reste de son groupe était Gin Ichimaru. Voir tout les shinigamis de son groupe a gisant a terre l’effrayait. Bien que la mort de ces camarades l’affecte, ce qui l’effrayait le plus s’était la facilité à laquelle il les avait tué. Mais aussi ce sourire ! Le sourire qu’il abordait avait de quoi glacer le sang le plus chaud de la soul society. Le zanpakuto pendait de sa main tenu d’une main tremblante par son propriétaire. Il était tellement terrifié qu’il ne pouvait réagir lorsqu’il s’approcha de lui. S’est quand il lui prit le visage qu’il réagis.

"Tu as peur de moi petite souris ?"

A cette phrase il se dégagea en donnant un coup de zanpakuto au hasard zen lâchant un petit cri de terreur, et reculait de plusieurs pas mais trébucha sur l’un des corps inerte de ces camarades. Sa main tomba dans un liquide chaud qu’il identifia par du sang. il écarquilla les yeux et recula encore puis se releva. Il tendit son zanpakuto devant lui. Son bras tremblait avec force. Mais il n’avait pas l’intention de se laisser tuer comme ces camarades. Il ferma les yeux et repensa encore une fois a son vice-capitaine. Cela lui redonna une once de courage. Il avait toujours envie de lui ressembler. Mais la il tremblait comme une feuille devant ce ex-capitaine. Renji lui ne se laisserais pas allez a la peur. Il se calma légèrement et pour bien commencer cet affrontement il invoqua son shikai.

Tranche les vies… toshimaru !

Son zanpakuto grandit et se transforma en faux. Il la prit a deux mains et se mit face a gin.

Je n’est pas peur de toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]   Lun 19 Mai - 22:35

Un rire clair, pur, cristallin…
Il se répétait encore, l’origine se rapprochait. Peu importe, l’éclat de rire avait soudainement quelque chose de railleur. Ironique, provocant, moqueur…
Quel horreur…

Le rire résonna encore, amplifié par le vent qui murmurait des mots dans une sorte de langue incompréhensible. Après tout, qui aurait pu prétendre ne serait ce que de la comprendre ?
Hilarité de l’autre humain atteignait son maximum, elle devenait méprisante, ce son était accompagné d’une cloche. Faisant un bruit de plus en plus puissant sans doute accompagné par les tambours des cœurs. Encore ce rire ! Oppressant, étouffant ! Semblant être partout et nul par à la fois , dans les esprit comme dans la réalité.

Il trouvait le désespoir du jeune Saiji du plus haut comique. La terreur dans ses yeux valait tout au monde… L’enfant avait dégainé son sabre et lui tenait tête. Courageux le petit. Dommage. Ou tant mieux après tout, il pourrait s’amuser d’avantage…

Qu’est-ce que tu as dit ? demanda-t-il, intrigué de sentir la peur s’estomper, se demandant d’où lui venait le courage de s’adresser à ce démon, dont on voyait les prunelles étinceler d’amusement

L’officier eut tout juste le temps de voir une flamme s'allumer; Une flamme livide, maladive. Un brasier qu'il connaissait, qu'il ne savait toujours pas apprivoiser mais avec lequel il adorait jouer.

La seconde suivante, il se retrouva accolé au sol , ses muscles à peine contractés par la soudaineté de cette immobilisation magistrale. Son sourire était le même, et Saiji le dévisageait furieusement, muettement, encore inconscient de ce qu'il venait de faire. Les deux lames s’entrecroisaient.

Mais cela vint, bien sûr, au bout d'une poignée de secondes d'un silence de plomb. Il vit le jeune homme cligner des yeux, puis son regard se détacher lentement de son visage pour glisser légèrement plus bas, sur son cou. Il avait mis l’épée sur le coup du capitaine, exactement comme celui ci.

A quelques millimètres à peine de la tête. Une infime parcelle du pouvoir du capitaine s'était libérée dans la fureur du coup porté, et la peau de sa gorge était tailladée, comme labourée par des griffes de démon. Une estafilade courait même à la naissance de sa joue, sur l'os de sa mâchoire.

Gin lui-même n'était pas très inquiet quant à ces blessures; elles devaient saigner généreusement, mais n'étaient que superficielles. Saiji, devait le prendre avec moins de légeretés de voir les trois griffures sur son cou : après une fraction de seconde d'un étonnement horrifié, il recula avec brusquerie.

Ses bras restaient ballants. Il reposa sur lui un regard désorienté, furieux aussi, empli d'incompréhension et de peur. Surtout car Gin venait d’ajouter railleusement.


Et bien petite souris , je me demandes qui a bien pu te donner une si mauvaise éducation. On doit saluer l’adversaire d’abord… Et sourire si possible. Oh tu ne veux pas ? Qui t’a donc donné un tel entraînement ? Oh ne me regardes pas avec ces yeux là…

On entendait presque ou je devrais te les arracher…
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]   Lun 19 Mai - 23:21

saiji porta une main a son cou, la ou trois griffures etait presente dans sa chair. le sang coulait genereusement. il etait surpris et meme perdu par ce cou porter. pourtant il ne l'avait pas couper avec son zanpakuto. il retira sa main et retomba le long de son corps. il savait deja qu'il ne pourrai pas le battre. mais il n'avait pas l'intention d'abandonner. il lancaitr des regards divers vers le capitaine. ces remarques et ce surnom "petite souris" ne lui plaisaient guère. les sourcils un peu froncer il reprit son arme en main mais il ne l'attaqua pas. il s'etait juste mit en garde. il reflechissait a un plan, ou meme a une facon de fuir! mais si cela ne serait pas très glorieux. il n'avait pas vraiment envie de mourir. il voulait encore suivre son vice-capitaine partout! l'imiter! l'idolatrer! il voulait encore le revoir!


je ne suis pas une petite sourirs! je m'appelle saiji kotome!


il le regardait toujours avec colère mais aussi avec peur. son arme devant lui le bout de la lame orienter vers le sol, il etait pret a parer toutes attaques. il tremblait malgrer lui. et ce sourire et ce regard qu'avait ce "chat " sadique ne le rassurait pas vraiment. mais il n'avait pas l'intention de faire ce que ce cher gin voulait. il n'attendit pas. car la surprise pouvait toujours etre un atout; il planta le bout de sa faux dans le sol. il n'aimait pas vraiment cette technique. cela le degoutait. mais c'etait la capacité de son shikai. la faux de la faucheuse. cela ne pouvait pas etre un pouvoir autre que ce qui avait un rapport avec les morts! quand la lame rentra en contact avec le sol, plusieurs petits faiseaux de lumières partant de l'arme se dispersaient dans tout les sens frappant les corps inerte autour de lui. cela forma comme des liens invisible entre sa faux et ces corps sans vie.

controle la mort....

pendant un instant rien ne se passaient. mais au bout de quelques seconde, le bras de l'un des cadavre se leva. comme animer par un fil invisible. puis se fut le corps entier qui se remit debout. les autres le suivirent et peu de temps tout les shinigamsi mort ici etaient debout et faisaient face a leurs ennemis. leurs geste n'etaient pas precis, et leurs bras pendaient le long de leur corps, la tête pencher sur le devant. son zanpakuto controlait leurs corps. mais ce n'etaitpas la seule fonction de son shikai. amis c'etait tou ce qu'il montrait pour le moment. il ressortit sa lame du sol et le dressa devant lui. touts les shinigamsi se lancaient sur gin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]   Mer 21 Mai - 18:19

Le jeune officier lui répondit avec le plus de hargne possible, sans doute renforcé par une pensée quelconque et dont Gin se fichait pas mal. « je m'appelle saiji kotome! » avait il hurlé à la mort.

Autrement dit : « J’aime pas comment vous m’appelez, et en plus j’ai même pas peur de vous. » Ca il en doutait quand même beaucoup, comment pouvait on rire d’une telle situation comme lui . A ricaner alors qu’il venait de commettre un massacre sur des adversaires absolument sans défense. Ichimaru prit un air faussement indigné.


Oh. Tu n’aimes pas que je t’appelle « petite souris » ?

Ce surnom devait donné l’impression d’être dans les griffes du chat. Et c’était d’ailleurs peut être le cas… Mais le shinigami ne s’avouait pas vaincu et avait relâché la faculté de son shikai. Le traître, le regarda, la tête légèrement penché de côté son sourire peint sur les lèvres. Intrigué il attendait la suite. Les corps au sol se redressèrent et fondirent sur lui. L’albinos murmura un « je vois, je vois. » particulièrement joyeux. Un tel ravissement sur ce visage avait de quoi glacer les sangs.


C'est bon, c'est bon, ce n'est pas la peine de t'énerver, mon petit Saiji.

dit-il d'une voix traînante en évitant un cadavre d’un simple pas de coté. Puis un ancien shinigami de la division de ce cher Byakuya plongea vers lui par les airs. Le rire du capitaine Ichimaru résonna dans la pièce, un rire franc et sans entraves, plus terrifiant encore que ses rires calculés. Il saisit son katana et percuta le soldat qui retomba inerte comme une feuille morte.

Gin intercepta le corps, le saisit par le visage. Il le dévisagea longuement toujours avec ce rire abominable. Puis il tourna son nouveau « jouet » vers l’officier histoire que les regards se croisent bien.


Vraiment ce n’est pas bien, Monsieur Saiji de la 6eme d’envoyer de pauvres petits comme eux se faire tuer une seconde fois. Réduit à une petite marionnette décérébrée.


Il fit hocher la tête au cadavre qui avait du servir avec Saiji, peut être même avaient ils étés amis ? Puis Ichimaru laissa le corps s’écrouler au sol, les membres soigneusement cassés en un bruit sonore effroyable. Il se mit à fredonner, en lançant une offensive sur les « pantins » de l’officier. Il les démembrait les uns à la suite des autres. Les rendant à l’état de petit paquet de chair morte, poupées de chiffons cassées et abandonnées.

Le rouquin tremblait vaguement malgré lui. se rendait-il compte, du genre de frayeur sacrée qu'on éprouve devant un phénomène naturel imprévisible, et auquel on ne peut pourtant échapper ? Ce « chat » inspirait ce genre de sensations.

Il rit aux éclats, et effectue avec une grâce aérienne ou tour sur lui-même, les bras levés. Il dansait presque… Leur sang était des rubans dans l'air, des perles d'une inestimable splendeur. Ils n'étaient que des pantins de sable, et il les avaient brisés une fois de plus…
Le capitaine s’approcha une fois de plus du jeune homme.


Voyons, qui peut bien venir te sauver cette fois là ? Petite souris, personne n’est plus là . Tu crois que ton capitaine ou le Vice-Capitaine vont sortir de nulle part pour venir à la rescousse ? Oh ? Tu le croyais vraiment ? Décidément tu es mignon petite souris.

Murmura t’il avec un sourire carnassier.
Revenir en haut Aller en bas
rikichi
Officier de la 6ème Division, Fanboy Ultime
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 22/04/2008

caracteristique
Point de Reiatsu:
100/100  (100/100)
Point de vie.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]   Mer 21 Mai - 20:45

le jeune officier regardait avec horreur la scène qui s'offrait a lui. voir ces camarade se faire dechiqueter si facilement devant ces yeux. il savait bien que s'etait lui qui les envoyait se faire decouper en morceaux. mais c'etait sa seule technique... il tremblait et ne pouvait pas se detacher de cette scène horrible malgrer la douleur qu'il ressentait a voir ca. il etait comme hypnotiser par ce sang qui giclais, le rire de leur bourreau qui resonnait jusqu'au fond de son esprit. quand le dernier corp tomba en morceau au sol ces tremblement augmentèrent. il serrait tellement son zanpakuto qu'il en saignait.

Voyons, qui peut bien venir te sauver cette fois là ? Petite souris, personne n’est plus là . Tu crois que ton capitaine ou le Vice-Capitaine vont sortir de nulle part pour venir à la rescousse ? Oh ? Tu le croyais vraiment ? Décidément tu es mignon petite souris.

a ces paroles il baissa la tête. oui il y avais cru. a un instant il avait cru que renji ou meme le capitaine viendrais. mais pourquoi viendraient-il? il etait quoi lui par rapport a tout le seireitei? de plus ce n'etait qu'un officier. facile a remplacer. il etait vraiment bete. son sabre retourna dans sa forme renfermer. la faux disparut pour laisser de nouveau place a une simple lame de zanpakuto. il ne la tenait qu'une main. de l'autre on pouvait voir quelques goutte de sang perler. il ne repondit pas a gin. car il avait deviner ce qu'il avait pensser. il n'avait plus qu'une solution. il se remit a reculer. il se retourna et se mit a courir. il courrait meme si il n'y avait que peu de chance pour lui de s'en sortir.

meme si lui s'eloignait de las noches il savait qu'il n'etait pas tirer d'affaires. gin devait le suivre. quand il arriva a l'endoirt d'ou il etait arriver, il ne prit meme pas le temps de se reposer et rouvrit le portail dimensionel. il passa au travers retournant sur terre

(quite sur terre avec jackoun et ginounet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
mon dernier combat [topic pouvant choquer!! /!\] [PV gin! ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dernier Combat
» [Lettres de sang 3] : Dernier combat
» LITTLE BIG HORN le dernier combat
» Commençons par la fin. (Pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes.)
» Question sur les AMR Schneider P16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Le Hou-gyoku~ :: ƒℓσσ∂αтσιяє! :: ¢σявєιℓℓє-
Sauter vers: